L'Assemblée des Cultes Stygiens Index du Forum   L'Assemblée des Cultes Stygiens
Le Culte du Dieu Serpent lance un projet de regroupement des différents Cultes du Panthéon Stygien ainsi que son administration sous la tutelle de Pharaon au sein d’une même guilde.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
  L'Assemblée des Cultes Stygiens Index du Forum

 
Le triptyque Derketo-Anuket/Derketa/Nebethet

 
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet L'Assemblée des Cultes Stygiens Index du Forum L'Assemblée des Cultes Stygiens Le Bibliothèque
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kelyanna
Haut Clergé

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2009
Messages: 113
Féminin Fléau de Set

MessagePosté le: Sam 17 Jan - 15:59 (2009)    Sujet du message: Le triptyque Derketo-Anuket/Derketa/Nebethet Répondre en citant

Le triptyque Derketo-Anuket/Derketa/Nebethet
    
 
  

 Ce premier post constitue une petit résumé de ce que j'ai publié sur les forums officiels. Il brosse un portrait global de la divinité et de son culte en Hyboria et en Stygie en particulier.
Concernant le culte de Derketo et la personnalité de la déesse en elle même :
Derketo a plusieurs facettes : Derketo, Derketa et Nebethet.
Derketo, la Catin de Set, Reine des Sables, Déesse de la luxure passionnée, de l'extase sexuel, du plaisir et de la fertilité féminine .

 
  

  - Derketo est la catin de Set, déesse de la luxure et du plaisir :

Déesse de la fertilité et de la luxure originellement adorée à Shem, Derketo peut être rencontrée parmi plusieurs panthéons des royaumes du sud, en particulier en Stygie et à Kush. En Stygie, c'est une déesse décadente et licencieuse, qui sert de contrepoint religieux aux dévotions strictes et sans humour de Set, le grand serpent.
Les fidèles de la déesse célèbrent les moissons et l'équinoxe avec des orgies sauvages et arrosées de vin pour bénéficier des pouvoirs de vie et de fertilité de Derketo.

Derketo, ou Anuket comme elle est connue des achéroniens et des Rois-géants, est une déesse de la passion, de la luxure, du l'extase sacré et du plaisir sexuel.
Ses attributs et son culte sont considérés comme obscènes selon la majorité des standards hyboriens. Elle est représentée comme une reine nue avec une couronne de plumes d'autruches, souvent debout sur un lion.

Dans ses mains, les symboles de l'érotisme et de la fertilité : des fleurs de lotus et une paire de serpents. Ses objets sacrés sont la gazelle, le lion et l'étoile. A la différence de la majorité des représentations stygiennes, on la dessine de face. En tant qu'Anuket, elle est la fille de Satet et première femme de Khnemu.

Derketo est une déesse shémite concédée à Set comme butin de guerre. Il y avait originellement deux catins pour Set mais elles ont fusionné en une seule.
Son étreinte luxurieuse fertilise le puissant Styx. Elle préside à la vie, la puissance sexuelle, la naissance et la guerre (la fête et le sexe qui suivent la victoire). Elle est aussi déesse des morts, guidant les esprits des morts à travers le ciel sur les vents de minuit.

Derketo est aussi une déesse séductrice, une tentatrice qui représente l'essence de la féminité indépendante et la descente volontaire dans la désinhibition sexuelle. Ses rites sont les plus orgiaques de la religion stygienne. Les danseuses et prêtresses de Derketo sont aussi les prostituées du temple, la déesse considérant que le sexe est le meilleur moyen de capturer et de retenir des fidèles masculins. Les prostituées sacrées sont considérées être la personnification de Derketo elle-même.

Hommes et femmes la prient pour la fertilité et la puissance sexuelle. Elle n'écoute pas les hommes qui ne se rendent pas à ses temples pour copuler avec ses prostituées.

La cérémonie orgiaque de Derketo commence avec un exhibition des danseuses, prêtresses et prêtres extérieurs dans divers actes sexuels.
Le final voit le public s'y joindre dans une orgie générale. Comme dans le cas de Pteor à Shem, des relations sexuelles avec des animaux ont lieux(les prêtres de Set emmènent souvent des serpents pour diverses pratiques sexuelles) mais à la différence de Shem, il peut même y avoir des actes nécrophiles.
Pour les trois jours de ce festival, certaines villes libèrent les couples des liens de fidélité du mariage.

En résumé, à égalité avec la luxure et le plaisir, elle est donc aussi déesse de la mort, mais aussi et surtout de la fertilité dans tous les sens du terme (vie, naissance, fleuve) et sur ce plan, elle est beaucoup plus riche et complexe que la catin de Set.
Elle est adorée pour attirer la fertilité sur les terres, et pas uniquement dans ces gigantesques orgies durant plusieurs semaines pour lesquelles le culte est célèbre.

 
  
 
Les Stygiens ont de majestueux temples consacrés à Derketo à Luxur, où ils initient les jeunes nobles stygiennes aux voies du plaisir et de la débauche (Il y a une divergence des BG JDR sur le fait que seules les jeunes filles nobles sont initiées et sur la nature de l'enseignement :

- Si on fait une estimation globale en prenant tout les paramètres en compte, je dirais qu'il est probable qu'une majorité de stygiennes - au sens de femmes de statut libre de nationalité stygienne - urbaines est initiée - ce que corrobore l'expression "All young women in most Stygian cities" - vu le nombre que l'on trouve dans les temples des grandes villes ou dans les temples secondaires, dans les concubines,dans les épouses officielles etc .... Alors certes la majorité n'ont probablement qu'une initiation de base, sorte d'éducation sexuelle avant l'heure

- D'autres sources parlent, à propos de l'éducation de "to learn about sexuality and freedom" ce qui conforte l'idée d'éducation sexuelle, ce qui religieusement, se met en parallèle avec l'indépendance revendiquée de Derketo par rapport à Set, et socialement de l'indépendance de la femme par rapport à l'homme, lui autorisant la recherche du plaisir).

Presque chaque ville Stygienne possède un grand temple dédié à la déesse.
Le signe de Derketo est le poisson, représentant ses pouvoirs de fertilité et de vie et en Shem elle est fréquemment associée à la rivière vivifiante du Styx.

Derketo fait aussi partie du panthéon shémite, où elle est la tentatrice qui cherche à voler Adonis/Pteor à Ishtar et celle qui vole Pteor.

Ses rites sont parmi les plus orgiaques de la religion shemite, même en considérant la nature sensuelle des cérémonies d'Ishtar et Adonis. Certaines sombres cérémonies rejouent son complot pour le viol d'Ashnan par El-Lil afin de devenir la déesse des céréales et de la bière.
D'autres cérémonies rejouent son accouplement avec Dagon. Elle est une prédatrice sexuelle qui prends la vitalité de ses partenaires comme un sacrifice ou comme une reconnaissance.
Elle copule avec les autres, en particuliers de jeunes hommes, par des ruses ou des illusions, des contraintes subtiles ou sous son apparence réelle.
Elle est la patronne de la ville de Nippr. Elle est aussi priée au Zembabwei, où elle est la concubine de Dagon, le dieu du monde souterrain et des enfers, de la fertilité (lui aussi), et des moissons.

- Derketo dans la société stygienne :
Officiellement, c'est le culte de Set qui prédomine. Si les prêtres les plus rigoristes de Set ont effectivement des vélleités de prendre un ascendant marqué sur le culte de Derketo voir de l'éradiquer, ils en sont empêchés par plusieurs choses. En effet, le culte de Derketo dispose de forces qui font que le culte de Set a une influence de fait limité sur lui :
  • Le culte bénéficie d'un vrai soutien «populaire» dans toutes les couches de la société:


1- parce que c'est un culte proche des désirs humains, et que tout le monde apprécie la prostitution sacrée du culte et ses orgies, Et tandis que les archiprêtres de Set désapprouvent les rituels libertins du temple et que certains aimeraient rien de mieux que de voir cette religion chasser de leur royaume, ils savent que les familles de nobles et la classe marchande ne le permettraient jamais.

2- "Initiates of Derketo often serve as courtesans to Stygian nobles and high priests" : Enormément de nobles, et y compris des prêtres, de marchands aisés ou d'officiers de haut rang choisissent leurs concubines parmi les initiés du culte de Derketo. D'où une influence officieuse très importante du culte dans l'ensemble de la haute société stygienne.

3- parce qu'elle préside à la fertilité ce qui est primordial pour la survie des pêcheurs, paysans, chasseurs ..., Les disciples de la déesse célèbrent la moisson et l'équinoxe dans des orgies sauvages, imbibées de vin invoquant les pouvoirs vivifiants de Derketo.
    
 
  

  4- parce que dans certaines régions elle est aussi la patronne du Styx, rivière primordiale s'il en est,


  • "while priestesses of the temple practice the arts of pleasure with devotees in return for contribution to the temple coffers" : Le culte est très riche parce que la prostitution sacrée rapporte énormément d'argent. Un des points de règle JDR concernant les rapports sexuels avec les prêtresses de Derketo (dans une des extensions de Conan Rpg si mon souvenir est exact) prévoyait qu'ils faisaient gagner des points de «corruption» c'est à dire qu'ils menaient à une perte de valeurs pouvant conduire sur les chemins les plus torturés et les plus dépravés (comme la magie et les invocations et ce type d'activité)par leur effet addictif. "The exotic techniques taught in the temples of Derketo are extremely intense and can cause Corruption".

 
  

  A titre indicatif, l'enseignement est, très schématiquement divisé en trois niveaux :

- «All young women in most Stygian cities, especially Luxur, are required to go to the Temple of Derketo to learn about sexuality and freedom. The Stygians have great temples to Derketo in Luxur" : ceci représente l'enseignement "de base" dispensé à toutes les jeunes filles ou presque.

- "Initiates of Derketo often serve as courtesans to Stygian nobles and high priests" : Ici c'est le deuxième degré d'enseignement.

- "while priestesses of the temple practice the arts of pleasure with devotees in return for contribution to the temple coffers".

Trois divinités ont un temple à Khemi : Set , Derketo, Idris la déesse cobra. Le quartier des temples est colossal : près de 4000 personnes etc ... Participant à la sécurité du quartier du temple avec la garde, les «petites filles de Set», surnommées les putains sacrées d' Idris, sont connues pour être surtout de redoutables combattantes, continuellement nues, utilisant le lotus rouge pour charmer leurs victimes et en faire des esclaves au service de leur temple. A ce titre, tous les stygiens les évitent. Les attaquer provoquerait la fureur du clergé d'Idris mais aussi et surtout celle du clergé de Set.

Point particulier : Bien que la capitale religieuse de la Stygie soit Khemi, la direction du culte de Derketo se trouve à Luxur.
La religion de tout les jours prévoit nombre de cérémonies : consécration des enfants à Set, bénédiction des cultures par Derketo etc .... Ne pas y assister peut être considéré comme une hérésie même si cette absence est tolérée pour des raisons pratiques.

Derketa :
Derketa est la déesse kushite de la mort, et la Reine des morts, principalement adorée en Kush et dans les royaumes noirs et appelée aussi Nebethet, elle est dans ce cas représentée comme un corps de femme aux formes généreuses avec une tête de mort.
 Elle a donc aussi la faveur de certains nécromanciens. Elle dérive vraisemblablement du Derketo de Zembabwei, de la Stygie et de Shem.
Cependant, les attributs de ces deux déesses sont différents (certains BG JDR considèrent au contraire que cette association est très logique, la vie et la mort faisant partie d'un même cycle, la mort engendrant la fertilité de la terre et redonnant la vie).

Nebethet :
 
  
 
Nebethet, la déesse d'ivoire de Punt, est principalement adorée dans ce pays, bien que les érudits shémites en fassent l'équivalent de Derketo.
Elle dispose d'un temple argenté en forme de crâne situé au sud méridional de Punt, à des lieues à l'est de Kassali. Selon la loi de Punt, le temple, protégé par des créatures inhumaines, doit rester inhabité. Les prêtres ne s'y rendent que pour recevoir les présages et offrir les sacrifices, parfois accompagnés du Roi.

À l'intérieur de ce temple, une statue la représentant, composée d'un corps de femme parfait, fait d'ivoire avec un crâne en guise de tête.
Ses prêtres viennent vers elle pour demander conseil, puisqu'elle est censé tout connaître et délivre des présages parlés par son idole lorsque celle-ci est touchée par la lune. La déesse se manifeste en possèdant une mortelle qu'elle illumine d'une lueur pourpre.
Elle est aussi connue comme « Reine des Ténèbres » et « Maitresse de la Nuit ».

Elle est duale, porteuse de mort à apaiser avec des sacrifices, porteuse de vie et de richesse, symbolisées par l'or et l'ivoire dont Punt regorge. Les prêtres de Nebethet ont le crâne rasé, des robes pourpres. Ils ont de bonnes relations avec ceux de Keshan.

Le grand prêtre se nomme Zaramba.

Publié le jeudi, décembre 4 2008 par Hashemat
_________________
Danse Stygienne : http://www.youtube.com/watch?v=x-vBIrCVDCQ Calme et Volupté !
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 17 Jan - 15:59 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet L'Assemblée des Cultes Stygiens Index du Forum Le Bibliothèque
Page 1 sur 1
Sauter vers:  
 
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Egyptian_Theme by Mojy, © 2003 Mojy - Mojytech
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com