L'Assemblée des Cultes Stygiens Index du Forum   L'Assemblée des Cultes Stygiens
Le Culte du Dieu Serpent lance un projet de regroupement des différents Cultes du Panthéon Stygien ainsi que son administration sous la tutelle de Pharaon au sein d’une même guilde.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
  L'Assemblée des Cultes Stygiens Index du Forum

 
La Stygie

 
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet L'Assemblée des Cultes Stygiens Index du Forum L'Assemblée des Cultes Stygiens Le Bibliothèque
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kelyanna
Haut Clergé

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2009
Messages: 113
Féminin Fléau de Set

MessagePosté le: Sam 17 Jan - 13:26 (2009)    Sujet du message: La Stygie Répondre en citant

La Stygie fut fondée par une race ancienne qui vivait jadis loin à l’est et asservit les Lémures (précision : Les lémures sont des spectres malfaisants issus des croyances de l'antiquité romaine.) pendant des millénaires. Elle dut cependant fuir vers le sud et l’ouest, en Stygie, lorsque les esclaves se soulevèrent et se défirent de leurs chaînes. Les survivants s’installèrent en Stygie, parmi les vestiges d’une mystérieuse race ayant précédé l’humanité, sans doutes des géants démoniaques qu’ils vénéraient. Jadis, l’empire stygiens s étendait au Shem, au Koth à l’ophir et à la Corinthie, jusqu’aux frontières de l’empire achéronien. Aujourd’hui, la Stygie est une puissance décadente et déclinante, et n’est plus que l’ombre d’elle-même.

La Stygie est un état clos, très craint des autres royaumes. Sa puissance commerciale vient du contrôle qu’elle exerce sur les terres du sud. Elle se sert de matières premières dans le Royaume Noir et en fait des biens manufacturés, qu’elle distille en petites quantités durant la saison commerciale. En revanche, elle exporte énormément de soie. Ce superbe et robuste tissu, si précieux pour un étranger, est extrêmement commun en Stygie, et même les esclaves et les sorciers en portent. Le pays exporte également d’étranges artefact de toutes sortes, dont des momies, des amulettes et des idoles, conduites en caravane jusqu’en Némédie et en Aquilonie.

A l’exception des ambassadeurs officiels et des marchands pourvus de licence, les étrangers ne sont pas les bienvenus dans les cités stygiennes. Même ces commerçants ne sont pas admis en veille après la nuit tombée, si bien qu’ils doivent mener leurs affaires en plein jour et résider dehors la nuit ou rester cantonnés à bord de leur navire. Enfin, des embarcations pleines de catin stygiennes sillonnent souvent les eaux côtières, en quête de clients parmi les marins de passage.

Seule la caste dirigeante des guerriers a le droit de porter l’épée, ou tout autre arme de guerre ou exotique. Les membres de cette caste conduisent des chars en bronze.
Les femmes du sud du pays se liment les dents et portent des anneaux dans le nez, Les catins sont nues à l’exception de coiffes de fleurs rouges ou de grandes plumes.
Presque tous les roturiers et esclave ont la peau noire et sont de taille moyenne, mais beaucoup d’esclaves shemites servent également en Stygie. La noblesse est généralement constituée de colosses noirs aux proportions quasi parfaites.

La Stygie est avant tout une contrée désertique à l’exception de la côte et des quelques kilomètres de terre qui entourent le Styx. Ses régions civilisées sont soumises à une agriculture intensive. Le sud du pays est envahi de marécages hantés ou pousse le lotus pourpre. Enfin la région de Sukhmet, près de la frontière du Darfar, est constituée de prairie.

Quelque part, dans l’arrière pays de la stygie, se dresse un gigantesque temple aux murs noirs, sous lequel se trouvent des cryptes hantées par des démons abritant le sarcophage de Xaltotun, un puissant sorcier d’Achéron né il y a 3000 ans.

Khemi :
Il s’agit du principal port maritime de la Stygie, mais la puissance navale de la nation est relativement modeste comparé au nombre de ses guerriers. Il se dresse sur l’estuaire du Styx et profite à la fois du trafic fluvial et du trafic maritime. Khemi est entourée d’une enceinte noire et de tours frappées par la mer. Son  port est rempli de galions de commerces, de navire de guerre, de minuscule bateau de pêche et de mystérieuse galère magique. Les galères stygiennes sont longues, basses, minces et noires. Elles sont un objet de crainte et de superstitions pour les Hyboriens.
Khemi est dirigés par le clergé de Seth et constitue sa plus grande base d’influence. On dit qu’a l’intérieur des terres, près des berges du Styx, se dresse une cité abandonné renfermant le véritable cœur de la religion. Thutothmes est à la tête des prêtes de Set de Khemi et, de facto, le souverain de la ville  (et sans doute de l’ensemble du pays).
Non loin de la ville se trouve un amas de huttes primitives et de vergers qui permettent de nourrir en partie le port. A 1,5km environ de la cité commence le désert au sein duquel se dresse une grande pyramide noire.
Au sud de khemi se trouve une petite Baie, cachée par les marais et la mangrove, occupée par des oiseaux et des lézards colorés. Ce mouillage dissimulé est parfois utilisé par les corsaires, avant et après le pillage d’une ville.

Kheshatta :

Khesatta est une ville de sorcières située dans le sud de la Stygie. Elle se situe sur un important axe commercial nord-sud partant du Kush et traversant le pays, le Koth et l’Ophir, jusqu’en Némédie. Keshatta est souvent attaquée par le Kush, les sauvages kushites emportant esclaves et tout ce qu’ils arrivent a piller

Le lac Zuad
Ce lac est situé sur la frontière kushite, Les Tlazitlans vivent sur les rives.

Luxur
D’un point de vue technique, Luxur est la capitale de la Stygie, le palais du roi Ctesphon étant situé dans cette citée ancienne. Mais dans la pratique, Khemi est plus puissante. Thoth-Amon, le seigneur de l’Anneau Noir, y vit également. Luxur serait située sur la rive sud du Styx, non loin de Khemi, auquel cas elle est entourée de terres fertiles.

Sukhmet
Sukmet est une ville frontalière pourvue d’une enceinte pour se protéger contre les pillards darfarites. Elle est pleine de mercenaires menés par un vétéran grisonnant du nom de Zarallo. Les stygiens du sud ne sont pas sans rappeler les Darfarites puisqu’ils ont la peau sombre, se liment les dents et portent des anneaux dans le nez. Sukmet se trouve sur un axe commercial est-ouest partant de Zabhela, au Kush. On pense que les caravanes passant dans le sud de la Stygie et Keshan pour éviter de passer au Darfar

Le Styx
Les voyageurs se rendant en Stygie ne peuvent rater le large Styx, car il faudra un moment ou un autre le traverser pour rentrer dans le pays. La majorité des communautés stygiennes sont établis sur la rive sud du fleuve, tirant le meilleur parti des terres fertiles nées des crues annuelles du cours d’eau. Au-delà de la bande de terre fertile qui longe le fleuve, la région laisse place au désert.

Merci à Lunao Smile
_________________
Danse Stygienne : http://www.youtube.com/watch?v=x-vBIrCVDCQ Calme et Volupté !
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 17 Jan - 13:26 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet L'Assemblée des Cultes Stygiens Index du Forum Le Bibliothèque
Page 1 sur 1
Sauter vers:  
 
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Egyptian_Theme by Mojy, © 2003 Mojy - Mojytech
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com